Gilbert Pedinielli

 


LES DORYPHORES SONT DE RETOUR

Si dans les roches, les restes de tempêtes ont laissé des flaques salées, rien ne présume de leur devenir sinon l'évaporation. Pour l'eau, ce n'est pas grave, ce n'est qu'une transition de phase. Pour la mémoire, au contraire, terrible sera l'oubli ! L'oubli n'est pas une défaillance, c'est une dégringolade. Aussi, les guetteurs veillent. Unis à la fois par l'espoir et par l'action, ils peuvent accéder à des domaines où il ne parviendraient jamais en solitaire.

Métaux divers, bois, peinture.
Suite de l'exposition