Gilbert Pedinielli

 


SERIE : FEMMES EN GUERRE

…Les femmes en colère me laissent aux yeux un arrière-goût de café brûlé.
… Qu'elle soit du signe du cerceau ou du lion, la battante bloque ses désirs à la limite des rivages.
… Malgré les tensions ancestrales et à cause de la chaleur, retirons au moins au voile le noir.
… L'entière vie passée fait toujours contre-poids aux sentiments.
… Est-il plus facile de sortir de la cuisine tous les jours ou d'entrer une fois pour toutes dans l'Histoire ?
… Tracer une ligne droite rapide et lisse telle la pensée, rigide, épaisse et binaire comme l'action première, elles voulaient.
… Je pense à cet instant irisé où tu marcheras en mon corps, dans son ombre, puis tu frotteras tes pieds sur nos mémoires.
 Métaux divers, peinture.

Suite de l'exposition